Panique à la TransiSchool

Le jeu d’enquête pour impulser le changement !

Découvrez « Panique à la TransiSchool », un outil pédagogique sous forme de jeu d’enquête à destination des 11-15 ans. Co-créé par Bio Consom’acteurs et Artisans du Monde, « Panique à la TransiSchool » sera disponible à la commande à partir du 15 mai 2021. 

« Panique à la TransiSchool », c’est le nouvel outil pédagogique proposé par Bio Consom’acteurs et Artisans du Monde aux enseignant·es, animateurs et animatrices, pour sensibiliser les jeunes entre 11 et 15 ans aux alternatives solidaires et durables.

Au travers d’un jeu d’enquête par équipe, les jeunes sont plongé·es dans les rouages de la mondialisation et découvrent ses impacts. Cinq chemins, ponctués d’énigmes et d’indices à collecter, leur feront découvrir les enjeux associés à des univers de leur quotidien (petit-déjeuner, vestiaire, cantine, jardin, salle de bains).

Animé par une ou deux personnes, « Panique à la TransiSchool » permet aux joueurs et aux joueuses, en partant de leur quotidien, d’acquérir des connaissances sur le monde qui les entoure, de développer un esprit critique sur le système économique dominant et de découvrir les alternatives. Surtout, ce jeu les invite à passer à l’action pour participer à une transition écologique et solidaire !

Un outil pédagogique pour rendre les jeunes acteurs et actrices du changement

Face aux inégalités et à l’urgence climatique, le commerce équitable dispose d’un formidable potentiel d’éducation et de sensibilisation, notamment des jeunes en tant que citoyen·nes, consommateurs et consommatrices, acteurs et actrices du changement et futur·es professionnel·les.

Le commerce équitable parle d’inclusion et de vivre-ensemble. Au-delà de l’échange commercial, il favorise le respect et la reconnaissance de la place de chacun·e dans le monde, il encourage à s’unir pour privilégier l’intérêt général et, dans ses modes de production et de décision, s’appuie sur des processus démocratiques avérés, basés sur le respect des droits sociaux et de l’environnement.

C’est en s’appuyant sur ces principes fondamentaux que l’Éducation au Commerce Équitable (ECE) ambitionne de promouvoir un autre modèle de mondialisation et une société plus juste, dont les différentes facettes sont valorisées dans « Panique à la TransiSchool ! ».

L’histoire de la TransiSchool, un collège pas comme les autres

Le collège de la TransiSchool s’applique à avoir un fonctionnement vertueux pour la société et la planète. Ce qui plaît à beaucoup de personnes, mais qui peut en énerver certaines… qui vont s’y introduire pour la saccager… C’est la panique à la TransiSchool : les participant·es mènent l’enquête !

L’action se déroule un soir de semaine dans le collège. A la TransiSchool, on consomme des produits bio, équitables, de saison, locaux. Les produits d’hygiène et de nettoyage sont fabriqués pendant les cours de science par les élèves. Camille, la maraîchère du collège, travaille sur place et cultive un potager dans le jardin de la TransiSchool. Elle gère aussi les achats de la cantine en circuits courts : pain, fromages et autres produits issus des fermes alentour. Les modes de production de l’ensemble des fournitures sont analysés avec la plus grande vigilance. La rénovation du bâtiment a été faite en utilisant des matériaux écologiques, et un récupérateur d’eau de pluie a été installé sur le toit, et sert à arroser le potager.

Bref, c’est une école qui relève les défis mondiaux actuels. Mais cela ne plaît pas à tout le monde…

En effet, ce soir-là, cinq intrus·es entrent dans le collège pour le saccager. Cinq élèves internes vont tenter de retrouver les coupables, avant que le jour ne se lève et que les externes n’arrivent…

Alors, prêt·es à mener l’enquête ?

« Panique à la TransiSchool ! » est un outil pédagogique innovant co-créé par Bio Consom’acteurs et Artisans du Monde. Il a été conçu et réalisé dans le cadre du programme d’éducation au commerce équitable « Fair Future », avec le soutien financier de l’Agence française de développement.

Petits ateliers d’éducation au développement et à la solidarité

Par la Fédération Artisans du Monde et le Réseau Canopé

Comment enseigner le développement durable et la solidarité internationale de manière ludique ? Découvrez 47 trames d’animations sous forme de « petits ateliers d’éducation au développement et à la solidarité » conçus par le Réseau Canopé et des associations sur 5 grandes thématiques.

Artisans du Monde est l’auteur de 20 ateliers sur les thèmes « Alimentation, agriculture et consommation responsable » et « Droits économiques, sociaux et culturels. » 

Ces animations sont destinées principalement aux animatrices et animateurs de temps périscolaires et aux enseignant·es de 1er degré souhaitant s’engager dans une démarche d’auto-formation.  Chaque atelier propose ;

  • une fiche méthodologique mettant l’accent sur la pédagogie active indispensable à l’éducation au développement durable;
  • une vidéo d’accompagnement pour visualiser l’animation proposée ou la découvrir via un témoignage
  • des annexes téléchargeables pour maitriser les enjeux soulevés et les techniques d’animations indiquées.

Quelques animations menées par la Fédération Artisans du Monde sont en mode démonstration : Par exemple pour la thématique « Alimentation, agriculture et consommation responsable » :

Et pour  » Droits économiques, sociaux et culturel »:

Consommer responsable ? L’alimentation

Par la Fédération Artisans du Monde et le réseau Canopé

Comment sensibiliser aux différents enjeux de développement durable autour de l’alimentation ? Comment étudier, de façon transversale, les rapports entre production, transformation, commercialisation et consommation alimentaire ? Dans une démarche de pédagogie active, Consommer responsable ? L’alimentation propose, à travers des activités variées et interdisciplinaires : 

  • 4 parcours thématiques (du cycle 3 au lycée) pour étudier six filières agricoles, locales et internationales autour des produits du petit-déjeuner – la mirabelle de Lorraine, le lait, le sucre, l’ananas, le blé et le pain, le cacao et le chocolat.
  • 2 propositions de projets d’établissement, pour créer un coin nature ou aménager une cafétéria équitable.
  • 13 fiches d’activité à utiliser seules ou en lien avec les parcours thématiques et les projets d’établissement.

L’ouvrage est complété par des contenus en ligne pour mettre en œuvre les séquences proposées ou élaborer d’autres parcours : fiches pédagogiques complémentaires pour les cycles 3, 4 et le lycée ; vidéos et photos ; études de filière et brochures techniques de production pour mieux comprendre les mécanismes des filières de commerce équitable ; témoignages, jeux de rôle…